icaros : l’abonnement voiture au service de ses clients et de son temps

Publié le 19 mai 2022

Bénéficier d’une voiture neuve, sans avoir à l’acheter et sans payer de frais d’entretien c’est aujourd’hui possible, grâce à l’abonnement voiture. C’est ce que propose l’entreprise française icaros créée en 2018. Nous sommes allés à la rencontre de Pierre-Marie Labry, cofondateur de l’entreprise et directeur marketing. Il nous a permis d’en apprendre plus sur sa jeune entreprise, dévouée à ses clients et prête à relever les défis de son temps.  

En quoi consiste l’abonnement proposé par icaros ? 

L’abonnement voiture proposé par icaros se caractérise par la location d’un véhicule sur une durée déterminée. Cela peut être de 3, 6, 12, 24 ou 36 mois. Durant la période de location, vous n’avez pas à payer les frais d’entretien de votre voiture (comme la révision). C’est pris en charge par icaros dans votre abonnement. 

Vous pouvez choisir la voiture qui vous convient le plus parmi le très large choix de véhicules que propose icaros. En choisissant la location d’une voiture sur les durées 24 ou 36 mois, vous avez la possibilité de changer gratuitement votre véhicule tous les 12 mois. Vous pouvez ainsi bénéficier d’un nouveau véhicule si le précédent ne vous convenait pas.

L’abonnement icaros est également sans apport ni caution ! 

À la rencontre de Pierre-Marie Labry co-fondateur d’icaros 

Pirre-Marie Labry icaros

Comment avez-vous découvert l’abonnement pour voiture ? 

Je connaissais le monde du Leasing, mais les abonnements de voiture je ne connaissais pas spécialement. Il faut avouer qu’il y a 3 ans quand on s’est lancé dans l’abonnement, ça n’existait pas en France. Et encore aujourd’hui il y a très peu d’entreprises qui pratiquent l’abonnement. 

Mais j’avais pour autant une bonne connaissance du monde automobile. 

Quand mon associé m’en a parlé, ça a vite résonné en moi. Actuellement, quand on voit les contrats que proposent les constructeurs pour le leasing, on se dit que c’est plus adapté à notre mode de consommation. Le leasing classique c’est des engagements d’une durée de 4 à 5 ans ou il faut donner un gros premier apport. Et c’est difficile de l’arrêter avant. Il n’y a aucune flexibilité dans les contrats et ce n’est pas adapté au mode de consommation actuel.

J’aime pas trop prendre l’exemple de Netflix, mais en gros quand ils sont arrivés sur le marché ils ont proposé des abonnements, ou l’on pouvait s’arrêter quand on voulait. Même chose pour Spotify d’ailleurs. Et bien c’est ce qu’on avait envie de faire pour Icaros et pour le monde de la voiture. 

Quel est la place aujourd’hui de l’abonnement voiture en France ? 

L’abonnement voiture en France n’est pas connu. C’est l’une des difficultés en fait. On est obligé de faire des campagnes d’information pour expliquer aux consommateurs ce que c’est l’abonnement. 

Ces 20-30 et 40 dernières années, dans le secteur automobile la voiture a beaucoup évolué, mais la distribution n’a pas changé. C’est toujours les concessionnaires qui ont plus d’intérêts à vendre une voiture plutôt que la louer. 

Mais acheter une voiture par rapport à l’achat d’un bien immobilier ça n’a pas beaucoup de sens. Car avec le temps la valeur du bien immobilier ne baisse pas, au contraire elle peut souvent augmenter. Alors qu’à l’inverse, la voiture perd en quelques années 50% de sa valeur. C’est pourquoi, l’abonnement pour voiture a besoin de s’imposer sur le marché. 

Et quelle est la place d’icaros par rapport à ses concurrents ?

Nous, on n’est pas leader sur le marché, parce que certains de nos concurrents se sont fait racheter par des groupes comme Renault. Pour autant, on n’est pas mauvais, on parle de nous. On est plutôt un bon challenger. 

L’abonnement est-il comparable avec les abonnements téléphoniques ? 

C’est pour moi incomparable, et c’est pour ça aussi qu’on est obligé de faire beaucoup de communication sur l’abonnement. 

La gestion d’un produit automobile est bien plus complexe qu’un abonnement de téléphone ou autre chose. Il y a pas mal de logistique derrière pour faire en sorte que cela fonctionne, et permettre à une personne de louer une voiture. Il y a pas mal de travail en amont pour que cela soit plus facile pour le client. 

Comment icaros fait pour se démarquer de ses concurrents ? 

C’est clairement les tarifs. On a aujourd’hui les meilleurs tarifs en France. Et sinon je pense que c’est l’expérience client. Comme je vous le disais on est une petite structure (actuellement l’entreprise compte 4 employés), où on accompagne nos clients. On veut vraiment délivrer la meilleure expérience possible, puisqu’on est une entreprise de service. Donc pour nous c’est prendre du temps pour nos clients et leur délivrer un service premium. 

Mais sinon notre meilleur contrat est l’engagement pour 12 mois. Très peu de clients prennent des abonnements de 3 à 6 mois. La plupart prennent des contrats longue durée, et ils aiment bien changer de voiture au bout de 12 mois. Mais d’autres gardent la même voiture pendant plusieurs années. 

La gestion d’abonnement de voiture est- elle complexe du coup ? 

C’est un peu de logistique, mais c’est pas très complexe. On fait toujours le maximum pour que ce soit transparent avec nos clients. Dans notre communication, lorsque l’on discute avec les clients, on leur explique tout. On communique beaucoup par mail. Et ces échanges par mail nous permettent de nous organiser. 

Parce que lorsque l’on veut rendre sa voiture, il faut qu’on s’y prenne quelques semaines en avance. D’abord, il faut appeler nos centres pour organiser la mise à disposition d’un véhicule. On est dans une organisation digitale où on essaye de tout simplifier pour qu’en plus cela ne coûte rien au client. 

Comment se passent les révisions lorsque l’on loue une voiture chez icaros ? 

On a fait des partenariats avec des milliers de garages en France pour permettre aux loueurs de venir faire leur révision. Donc grâce à une application, les clients choisissent un garage prêt de chez eux, et ils apportent la voiture pour la faire réviser. Grâce à la plaque d’immatriculation, le garagiste vérifie que la voiture soit bien de chez nous, et ils n’ont rien à dépenser.

Avez-vous un partenariat avec les constructeurs automobiles pour la mise à disposition des véhicules ? 

On n’a pas encore de partenariats avec les constructeurs. On a des partenariats avec des gros loueurs. Et c’est ce qui nous permet d’avoir ce large choix de véhicules, qui est une volonté. 

Lorsque l’on a lancé icaros, on ne voulait pas restreindre le choix des véhicules pour nos clients. Alors que si on avait eu un partenariat avec Renault par exemple, on aurait pu proposer que des Renault ou des Nissan, et on trouvait ça dommage. 

Du coup on a un large choix avec pleins de marques et tout type de véhicules. Et jusqu’à maintenant on a jamais eu de client qui ne trouvait pas son bonheur. 

Sur votre site, on voit que vous avez une rubrique écologique. Est ce que le développement de cette filière est une priorité pour Icaros ? 

Non, ce n’est pas une priorité. C’est un élément qu’on ne met pas beaucoup en avant parce que l’écologie et la voiture c’est compliqué. Pour autant, rationnellement une voiture d’occasion c’est plus écologique qu’une voiture neuve électrique. Parce qu’elle a déjà été produite. 

C’est comme pour les vêtements, la seconde main c’est plus écologique. 

En sachant que le monde automobile est l’un des plus polluants, pensez-vous que l’abonnement pour voiture soit une solution pour lutter contre le réchauffement climatique ?

Ça peut l’être sous un certain angle. Ça peut aussi permettre de rajeunir le parc automobile français. Actuellement, il a 11 ou 12 ans. Et du coup une voiture vieille pollue plus qu’une voiture qui a 2 ou 3 ans. Et nous les véhicules que l’on propose, ils ont en moyenne 2-3 ans. Du coup il y a cette volonté de changer un véhicule très polluant par un véhicule qui pollue moins. Ça aide à être un peu plus écolo. 

Constatez vous un engouement particulier pour les véhicules moins polluants chez vos clients ? 

Oui, totalement. Depuis quelques mois et la montée du prix de l’essence à plus de 2€ on a beaucoup plus de voitures hybrides qui sont louées. Et ces derniers mois c’est notre plus grosse demande.

Les gens sont plus satisfaits parce qu’ils polluent moins, et ils dépensent moins d’argent dans l’essence.

Quels sont vos futurs objectifs pour icaros ? 

Premièrement, c’est de continuer de grandir. Et puis de devenir une référence dans l’abonnement pour voiture en France. 

Envisagez vous des implantations dans d’autres villes ? 

Oui, on essaye de se développer dans d’autres villes, comme par exemple à Nice. C’est important pour nous. Le fait de livrer la voiture dans nos garages pour que les clients puissent venir la récupérer gratuitement, c’est une vrai volonté. 

On propose la livraison à domicile (la livraison à domicile est payante), pour autant ce n’est pas la majorité. Cela représente seulement 20% de nos livraisons. Les clients sont déjà contents de récupérer leur voiture gratuitement et d’avoir une location au meilleur prix. 

Grâce à ça, on laisse le choix au client. 

Où sera icaros dans 10 ans ? 

On espère agrandir l’équipe, et embaucher de nouvelles personnes. Faire en sorte qu’on ne soit plus 4 mais une vingtaine. Et aussi avoir réussi à faire évoluer le modèle, permettre plus de liberté dans les contrats. Tout en maintenant une expérience de qualité. 

Et pourquoi pas si possible passer du challenger au leader. 

Pensez-vous à vous installer à l’étranger ? 

L’étranger c’est pour le moment pas du tout un projet. D’autant qu’en Europe, on est dans les derniers pays à proposer ce système d’abonnements. Les autres pays comme l’Italie, l’Espagne ou l’Allemagne l’ont déjà adopté depuis bien plus longtemps. 

Avez-vous une vraie volonté de toucher les jeunes ? 

Oui, mais pas que. On essaye de toucher un maximum de personnes. Sur Instagram c’est plutôt sympa et facile pour communiquer. Et les réseaux sociaux permettent une grande liberté, et de toucher plus de gens. Mais, le développement sur les réseaux sociaux fait partie de nos priorités. 

Les gens cherchent aujourd’hui avant tout une voiture qui leur plaît. Ils n’ont pas besoin qu’il y ait plein d’accessoires, ils veulent juste une voiture fiable. 

Nous on se développe chaque mois et chaque trimestre donc c’est ce que ça marche et que ça plait. Donc on y croit. 

2 commentaires à "icaros : l’abonnement voiture au service de ses clients et de son temps"

Francis, le 3 juillet 2022

Bonjour lors de la remise de la voiture il y a t il des frais à prévoir si rayures ou bosse sur la carrosserie ou es ce compris dans le prix de l abonnement.
Merci.

didier, le 27 juillet 2022

Bonjour,

Faites un tour sur leur site, notamment sur cette page : https://www.icaros.fr/post/icaros-flexibilit%C3%A9-simplicit%C3%A9-et-transparence

Voici un extrait qui concerne votre question :
"Nous ne faisons pas payer l'ensemble des dégâts présent sur le véhicule. Si c'est une micro rayure par exemple, nous le prendrons à notre charge. Nous avons un tableau très détaillé de ce qui est retenu ou pas, on vous l'enverra lors de votre commande pour qu'il n'y ait aucune surprise."

L'Equipe PackAuto.fr

Poser une question, un expert vous répondra