Comment ne pas s’endormir au volant ?

Publié le 4 août 2022
Comment ne pas s’endormir au volant Dispositif anti somnolence

C’est l’heure des vacances d’été, et comme chaque année, vous serez nombreux à prendre la route. Malheureusement, c’est aussi une période où les accidents de la route sont nombreux. Parmi les causes principales d’accidents, la fatigue et l’endormissement. Alors comment faire pour ne pas s’endormir au volant ? Nous vous présentons toutes les solutions qui existent. 

Quels sont les risques de s’endormir au volant ?

S’endormir au volant, c’est prendre le risque d’avoir un accident mortel. C’est pourquoi il est important d’être vigilant et de savoir détecter les premiers symptômes. 

Concrètement, s’endormir au volant présentent ces risques : 

Comment détecter les signes de fatigue ?

Certains symptômes ou signes de fatigue ne trompent pas. C’est pourquoi il est primordial de les prendre en compte pour ne pas risquer d’accident. 

Voici les signes qui vous permettront de vous rendre compte de votre état de fatigue : 

Nos conseils pour ne pas s’endormir au volant

Pour éviter de vous endormir au volant, et d’avoir un accident, il y a des précautions à prendre. Elles vous permettront de diminuer les risques et vous seront utiles toute votre vie. 

Les précautions à prendre : 

Prendre des pauses toutes les 2 heures est par ailleurs un excellent moyen pour ne pas s’endormir au volant. Durant ces pauses, n’hésitez pas à bien aérer votre voiture, à boire et marcher un peu et faire des exercices. 

Les dispositifs anti-somnolence des fabricants auto

Pour éviter les accidents à cause de la fatigue et de l’endormissement des conducteurs, les constructeurs automobiles ont pris les choses en main. En effet, depuis quelques années, ils sont nombreux à avoir intégré des gadgets électroniques à leur voiture pour lutter contre ce phénomène. Voici ceux qui sont le plus répandus. 

1. Attention Assist : Pause ! 

Attention Assist : Pause ! 

Le message de prévention se caractérise par l’apparition d’une tasse de café sur votre tableau de bord. Il se déclenche quand vous avez roulé pendant plus de 2 heures sans vous arrêter

Des écarts de trajectoire, ou des coups de volants qui apparaissent régulièrement peuvent provoquer son apparition. 

2. Lane Assist 

Lane assist volkwagen dispositif anti somnolence

Le Lane Assist est une technologie qui permet de replacer la voiture au centre de la voie lorsque vous débordez sur les lignes. En général, l’action est suffisante pour permettre le réveil du conducteur. 

En revanche, si l’incident se répète, et que vous débordez sur le marquage au sol, le volant se mettra à vibrer, pour vous réveiller. Un signal sonore et visuel sera également déclenché. 

3. Driver Monitoring System 

driver monitoring valeo-dispositif anti somnolence

Cette technologie a été développée par Valeo. Elle se caractérise par une caméra infrarouge située sur le tableau de bord. Le système suit tous les mouvements de vos yeux. Il est ainsi capable de détecter les moments où vous commencez à somnoler. Ainsi, pour vous avertir, le système déclenche des leds qui clignotent ainsi qu’un signal sonore pour vous réveiller. 

Vous pouvez également ajouter dans votre voiture des leds de lumière bleue. Ils vous permettront de limiter la création de mélatonine (l’hormone responsable du sommeil) pour vous maintenir éveillé. C’est aussi cette lumière qui se dégage des écrans de téléphones et tablettes, et qui empêche de nombreux jeunes de s’endormir. 

Les accessoires à installer pour ne pas s’endormir au volant

Pour plus de précautions, vous pouvez prendre les devants en installant des accessoires dans votre voiture pour lutter contre le sommeil au volant. 

Nous vous présentons les principaux accessoires à installer dans votre voiture. 

1. L’oreillette anti-somnolence Alertme RESQME 

L’oreillette anti-somnolence Alertme RESQME est équipée d’un gyroscope. Cette technologie lui permet de mesurer l’inclinaison de votre tête. Lorsque votre tête est trop basse, elle émettra un signal sonore qui permettra de réveiller le conducteur. 

2. Le boîtier somnolence Toucango 

boitier Toucango anti somnolence

Le boîtier de surveillance externe Toucango se fixe sur le tableau de bord de votre voiture. Ainsi, il dispose d’une reconnaissance faciale, capable d’analyser les signes de fatigue du conducteur. 

Ainsi, lorsqu’il constate que le conducteur est en train de s’endormir, il lui envoie un message.

Ce dispositif, très efficace, n’est malheureusement pas à la portée de tous puisqu’il reste très cher. 

3. La bague anti-somnolence StopSleep

À l’aide de capteurs capables de détecter l’activité électrodermale de votre peau, la bague anti-somnolence StopSleep vous enverra un signal lorsque le signal deviendra trop faible. Signe d’un niveau de vigilance et d’attention beaucoup trop bas. 

La bague se mettra alors à vibrer et à émettre une alerte sonore pour réveiller le conducteur

Le dispositif a une autonomie de 10 heures, donc il faudra veiller à le charger avant de prendre la route. 

4. Le GPS Coyote Nav+ avec dispositif anti-somnolence

En analysant des critères comme, les écarts de trajectoire, les routes fréquentées, les variations de vitesses, l’heure de la journée et le temps de conduite, le GPS Coyote NAV+ peut détecter un risque de somnolence

Si ces indicateurs le confirment, le GPS va poser au conducteur quelques questions pour confirmer sa fatigue, et ainsi l’inciter à prendre une pause pour se reposer. 

Conclusion 

Vous l’aurez donc compris, la somnolence au volant peut représenter un danger immédiat. C’est pourquoi il est important de savoir reconnaître les signes de fatigue très rapidement.

Grâce aux accessoires que nous vous proposons dans l’article, vous pourrez lutter efficacement contre la somnolence au volant. 

Poser une question, un expert vous répondra